Numéro
J. Phys. III France
Volume 4, Numéro 9, September 1994
Page(s) 1765 - 1777
DOI https://doi.org/10.1051/jp3:1994239
DOI: 10.1051/jp3:1994239
J. Phys. III France 4 (1994) 1765-1777

Test of a recoil ion source at GANIL medium energy facility

A. Gosselin1, P. Boduch1, D. Hennecart1, S. Hicham1, X. Husson1, D. Lecler1, A. Lepoutre1, A. Cassimi2 and J. P. Grandin2

1  Laboratoire de Spectroscopie Atomique associé au CNRS n° 19, ISMRA et Université de Caen, 14050 Caen cedex, France
2  CIRIL, Laboratoire mixte CEA CNRS, B.P. 5133, 14040 Caen cedex, France

(Received 17 February 1993, revised 5 April 1994, accepted 30 May 1994)

Abstract
A recoil ion source, devoted to the production of very low energy multicharged ion beams which are of interest for charge exchange experiments, has been designed and tested at the SME (medium energy facility) of GANIL (heavy ion accelerator in Caen, France). The efficiency of SME beams for the production of high charge-states of argon recoil ions is demonstrated (more than 10 4 Ar 15+ ions/s obtained with a 300 nA 4.7 MeV/A Xe 39+ projectile ion beam). It is shown furthermore that these beams may be decelerated down to energies of some qeV without dramatic loss of intensity and quality.

Résumé
Une source d'ions de recul, destinée à la réalisation d'expériences de collisions d'ions multichargés de très basse énergie, a été mise au point et testée sur la SME (Sortie à Moyenne Energie) du GANIL (Grand Accélérateur National d'lons Lourds). L'efficacité des faisceaux de la SME pour la production d'ions de recul d'argon de hauts états de charge est mise en évidence (plus de 10 4 ions Ar 15+ obtenus par seconde pour un faisceau d'ions projectiles de 300 nA d'ions Xe 39+ de 4,7 MeV/A). Il est de plus démontré que les faisceaux produits par cette source peuvent être décélérés jusqu'à des énergies de l'ordre de quelques qeV sans perte importante d'intensité ni de qualité.



© Les Editions de Physique 1994